Montagne
Professionnel
Liens

Tête de Lanchenaire - en boucle par Taney - janvier 2021



Activité

Snowboard

Difficulté ?

PD

Situation

CN Suisse 1:25'000. Feuille 1284 (Monthey)

Altitude maximale

2'346 m

Matériel nécessaire

Rando standard

Dénivelé

Env. 1'330 m

Date de la sortie

7 janvier 2021

Participants

Nous étions 2

Horaire

Un peu moins de 5h

Nombre de jours

1

Conditions

Grand beau, mais froid. Surtout entre Taney et Loz ou le vallon reste à l'ombre.
Une petite brise au sommet. Avec le froid, on a attendu de faire le pique-nique bien en dessous.
Neige poudreuse et très agréable. Attention aux cailloux. Ils sont gros et assez traîtres. On a peu touché. Néanmoins, on est restés vigilants.
Quelques skieurs sur les Cornettes par le Pas de Chaudin. Mais pas grand-monde.
Le Pas semblait bien passer, à pied. Par contre, j'imagine que la descente sur Verne ne devait pas être fameuse.
Le Col de Chaudin était peu enneigé, mais en choisissant bien sa ligne, c'est bon.

Accès

De Villeneuve, aller à Vouvry, puis monter au Flon. Grand parking à la fin de la route ouverte.

Itinéraire

Remonter la route menant au Col de Taney, puis au village.
On continue sous les pentes Sud du Grammont. Suivre le chemin d'été. Petit tunnel, amusant.
Quitter le chemin vers les anciens chalets de Loz (alt. env. 1'780m)
Prendre Sud, d'abord un peu pentu, puis on suit des vagues crêtes passant sur la Chaux. Une autre montée amène à la Chaux du Milieu.
De là, viser les rochers des Cornettes et bifurquer à droite sur une pente peu raide au dessus d'une barre. On atteint le collet entre les Cornettes et la Tête de Lanchenaire. Suivant l'enneigement, monter à ski ou à pied (cela peut être soufflé).
Descente sur le Col de Chaudin en passant sous les Rochers de Chaudin. Puis, descendre dans le Vallon de Verne. On retrouve un bon chemin qui ramène au Flon.

Commentaires

Bel itinéraire varié.
Je suis souvent monté par là en été, mais très peu en hiver.
Super vue depuis Lanchenaire.
Qu'il fait froid, mais que c'est bon !
Sympa à rider, malgré quelques longueurs.

Les photos

© www.joelklay.net v4 2018