Montagne
Professionnel
Liens

Kaiseregg - arête du 125ème - septembre 2018



Activité

Escalade

Difficulté ?

5a

Situation

CN Suisse 1:25'000. Feuille 1226 (Boltigen)

Altitude maximale

2'185 m

Matériel nécessaire

10 dégaines. Corde 50m si rappels. Sinon, 30m

Dénivelé

5 longueurs

Date de la sortie

30 septembre 2018

Participants

Nous étions 2

Horaire

7h (on est partis trop bas). 5h30 de Salzmatt. Aussi, hésitations pour trouver le départ.

Nombre de jours

1

Conditions

Parfaites. Il faisait plutôt chaud. Le mauvais temps n'est arrivé qu'en fin de journée (c'est-à-dire sur l'autoroute avant Lausanne).
Terrain sec.
Beau rocher, pas patiné et équipement excellent.
Des randonneurs sur le Kaiseregg. Personne dans la voie.

Accès

De Fribourg, prendre direction Schwarzsee jusqu'à Zollhaus. De là, suivre la route jusqu'à Sangernboden.
Prendre à droite, la petite route remontant le Muscherenschlund. Suivre la route goudronnée allant à Schönenboden (1'322 m). Ensuite, c'est une route militaire, en principe interdite. Le week-end, beaucoup de voitures montent jusqu'à Salzmatt (1628 m).

Itinéraire

De Salzmatt, prendre le bon sentier montant au Kaisereggpass. Descendre sur Walop. Bien suivre le sentier qui s'éloigne du Kaiseregg pour descendre jusqu'au replat. Ensuite, prendre direction Nord-Est jusqu'au muret qui marque la frontière cantonale. Remonter bien à l'aplomb de celui-ci dans de la caillasse raide. Le départ est un peu sur la droite dans les rochers. Repérer deux spits non reliés et une cordelette dans une lunule juste au dessus. C'est le départ de la voie.
Ensuite, c'est 5 jolies longueurs dans le pilier. Très joli rocher et difficultés modérées. Mais ça grimpe bien dans le niveau. Le tout, bien équipé.
En haut de la voie, soit redescendre en rappels (si corde simple de 50 m). Ou remonter l'arête par une sente raide dans les herbes. C'est pas trop difficile, mais un peu expo et déconseillé par terrain humide. Du sommet du Kaiseregg, on redescend le bon sentier pour retrouver le col et le point de départ.

Commentaires

Une très belle journée pour faire une combinaison grimpe-rando sur une montagne que je n'avais jamais visité.
Grimpe-rando, car 5 longueurs, c'est assez court. Rando, car on a suivi la mauvaise route et on c'est fait une belle rallonge dans la montée (et du coup, la descente aussi ;-) Puis, on a un peu randonné dans les gazons/pierriers à trouver le départ de la voie.
Sinon, c'est très complet : rando classique pour l'approche, grimpe très sympa et rando alpine pour rejoindre le sommet.
Le tout dans un paysage superbe.

Les photos

© www.joelklay.net v4 2018