Montagne
Professionnel
Liens

Traversée Pillon - Arpelistock - Geltenhorn et Wildhorn - avril 2018



Activité

Snowboard

Difficulté ?

PD+

Situation

CN Suisse 1:50'000. Feuilles 272S (St-Maurice), 263S (Wildstrubel), 273S (Montana)

Altitude maximale

3'248 m

Matériel nécessaire

Piolet, crampons selon conditions + sécurité glaciaire

Dénivelé

Jour 1 : env. 800 m, jour 2 : env. 1600 m

Date de la sortie

14 avril 2018

Participants

Nous étions 2

Horaire

Jour 1 : env. 3h30-4h00, jour 2 : env. 7h

Nombre de jours

2

Conditions

Grand beau au début, puis ce couvrant. C'était vrai pour les 2 jours.
Beau au sommet de Geltenhorn. Mais fort vent et nuageux au Wildhorn.
Bon enneigement. Les pentes au Nord sont généralement assez agréables à rider. Sud, bien crouté (notamment la descente du sommet du Wildhorn, car les nuages ont empêché le dégel).
Soupe, au dessous de 2000 m.
Du monde sur l'itinéraire, mais pas trop. La cabane n'était pas pleine.

Accès

Option choisie : tout en transport public. Prendre le train pour Gstaad, puis le car postal montant au Col du Pillon.
Avantages : cela donne une grande flexibilité quand à la destination de descente. On peut choisir Lenk ou Anzère selon conditions.
Inconvénients : c'est loooong, surtout lorsqu'il n'y a plus de bus navettes des Diablerets au Pillon.
Autre option que d'autres on choisi : monter au Col du Pillon en voiture. Dans le cas d'un retour pas trop tard, on peut remonter au Col. Inconvénient, ne convient pas pour une descente côté Valais.

Itinéraire

Jour 1 : Du Pillon, monter au Sex Rouge par les installations. Prendre les pistes, puis le glacier direction Est pour atteindre le Col du Sanetsch. Monter l'arête de l'Arpille, puis rejoindre l'Arpelistock par sa face Sud (final raide).
Descente sur Geltenhütte soit par Rottal ou Furggetäli. Cette dernière variante est très jolie et certainement meilleure pour le snowboard.
Jour 2 : monter au Geltenhorn par le Rottal. D'abord bien dans le vallon. Vers 2'400 m, on bifurque à gauche et on traverse en ascendance jusque vers 2'600 m. On prend ensuite la direction de la crête Est pour atteindre Geltenhorn. Descendre direction Nord-Est pour atteindre le Col du Brochet. Monter ensuite la crête Ouest du Wildhorn jusqu'à un replat vers 2'900. Traverser ensuite pour contourner le Mont Pucel par le Sud. Descente d'environ 100 m. Monter ensuite au sommet du Wildhorn. Descendre le glacier du Ténéhet, puis le Tungelgletscher. Passer à l'Est du Chilchli, puis rejoindre la Wildhornhütte. De là, Iffigsee, puis Iffigenalp. Prévoir un taxi pour la Lenk, sinon c'est long.

Commentaires

Belle traversée faisant partie de la Haute Route Bernoise. Itinéraire intéressant et varié.
Le train pour monter là-haut, c'est long. Surtout quand il est en travaux.
La batterie de mon appareil photo n'a pas supporté la nuit. Peu d'images du deuxième jour.

Les photos

© www.joelklay.net v4 2018