Montagne
Professionnel
Liens

Col du Tarent - par le Vallon de l'Eau Froide - mars 2018



Activité

Snowboard

Difficulté ?

AD-

Situation

CN Suisse 1:25'000. Feuille 1265 (Les Mosses)

Altitude maximale

2'374 m

Matériel nécessaire

Rando standard

Dénivelé

Env. 1'150 m

Date de la sortie

18 mars 2018

Participants

Nous étions 3

Horaire

Environ 4h

Nombre de jours

1

Conditions

Enneigement plus que suffisant. Belle neige en haut qui recouvrait bien les traces des derniers jours. Super poudre. Dommage que la visibilité n'était pas au rendez-vous.
Plus bas, la visibilité est meilleure, la neige fraîche est plus lourde et repose sur fond dur et anciennes traces. Ca reste agréable, même s'il faut rider plus souple.
2 personnes devant nous ont fait la trace jusqu'à la Tête du Levanchy. Ils ont ensuite rebroussé chemin. Plus haut, neige vierge.
Visibilité assez mauvaise. On y a cru un moment, car on voyait le col. Mais ça c'est ensuite vite et bien bouché.

Accès

Monter à l'Etivaz soit par Aigle - Les Mosses ou de Bulle, direction Les Mosses.
De l'Etivaz, 1'140 m, on peut selon conditions remonter le vallon en voiture. Jusque vers l'embranchement 1'213 m, mais il y a peu de places pour se garer.

Itinéraire

Remonter le vallon jusqu'au chargeur avant les Maulatreys. Traverser le pont étroit. Monter par la trouée dans la forêt un peu raide pour passer le Fodéra, puis le Lévanchy. Viser le col qui passe au Sud de la Tête du Lévanchy.
Continuer par Lavaux et passer au mieux direction Sud vers le Gour. Poursuivre toujours plein Sud par les pentes se raidissant progressivement pour atteindre le Col du Tarent par un couloir d'une trentaine de mètres.
Descente par le même itinéraire.

Commentaires

Belle sortie quasi seuls au monde. Etonnament, aucune trace depuis Pra Cornet non plus.
La descente du col aurait pu être d'anthologie avec de la visibilité, car la neige était super et, à par nos traces de montée, vierge
La suite était bien aussi. Donc, dans l'ensemble, belle sortie (enfin, si le but de la course n'était pas pour la vue, bien sûr).
La fondue du restaurant du Chamois à l'Etivaz passe toujours bien... surtout dans cette ambiance de janvier ;-)

Les photos

© www.joelklay.net v4 2018